Poze videoclip – “Believe”

believe 8 Paula - Believe (2) believe 7

One Response to “Poze videoclip – “Believe””

  1. Anne Says:

    Jeu (pré-texte)
    Écriture presque (soi-disante) automatique

    Il était une fois une chanson, depuis toujours Elle l’était, l’est et le sera* . Elle chantait les blés, les roses, les vents, les saisons, le connu et l’inconnu confondus, les robes (telles que je me les rappelle, vaguement ** , défiler dans un film appelé Peau d’âne) de couleur du vent, de la lune, du soleil, des saisons. Un jour, ou un soir, ou une nuit, peut-être un matin (?), elle voulut courir le monde, à la recherche de son propre « je ne sais quoi » étrange, en quête de soi-même, à travers tout ce qui et tout ceux qui l’entouraient. Elle n’eut qu’à faire confiance, comme la Rose du Petit Prince dut faire confiance (en fin de compte) à son créateur. Jamais Elle ne se sentit seule dans son périple lointain (comme La Princesse lointaine de Rostand n’était pas seule, entourée comme elle l’était de ses lys suffocants), jamais elle n’eut à subir grand froid ni grand’faim, sa notoriété la précédant avant même d’être engendrée par le besoin de musique des êtres – animés ou non animés, comme dans les Vers dorés dont écrivait Nerval – qui lui faisaient ombre, et le jour vint donc (de sa naissance concrète), au jour le jour, clé de son interprétation à l’appui, où une voix l’appela sur son nom : CHANSON (Carmen ?!?)

    * Comme chantait Francis Cabrel : Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai.
    **V. Du vague des passions, chapitre de l’un des livres de Chateaubriand.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s